L'Ostéopathie

Vous ne connaissez pas encore l'ostéopathie ? Vous en avez entendu parler, mais sans savoir précisément ce qu'on peut en attendre ?

Voici en quelques mots l'essentiel de ce qu'il faut savoir sur une discipline qui a beaucoup évolué ces dernières années.

 
Qu'est-ce que l'ostéopathie ?

L'ostéopathie est une approche diagnostique et thérapeutique du corps humain, qui se focalise sur les déséquilibres et les tensions qui apparaissent dans les tissus, les muscles, le squelette.

Son objectif est d'identifier ces déséquilibres et ces tensions, et de les résorber par des manipulations manuelles, en vue de soulager les douleurs et les troubles engendrés.

Le grand public identifie généralement l'ostéopathie à des manipulations parfois inquiétantes des os et des articulations : en fait, la discipline a beaucoup évolué ces dernières années, et aujourd'hui les praticiens ont à leur disposition un éventail beaucoup plus large de techniques, y compris des manipulations extrêmement douces sur les muscles ou les tissus uniquement.

 
L'ostéopathie : pour qui, pour quoi ?

L'ostéopathie propose une approche complémentaire à la médecine classique ; en aucun cas elle ne prétend s'y substituer.

Votre ostéopathe a reçu une formation qui lui permet de poser un diagnostic différentiel : il vous dira si vos symptômes relèvent de sa compétence, ou si vous devez vous adresser à un médecin.

Mais le champ d'action de l'ostéopathie est très vaste : douleurs ostéo-articulaires, musculaires, maux de tête, troubles ORL, digestifs, troubles du sommeil...

Au terme d'une phase d'écoute de vos symptômes et des événements passés relatifs à votre santé (opérations, traitements, traumatismes...), et après une phase d'auscultation, le praticien met en relation des déséquilibres ou des tensions au sein de votre organisme, avec les troubles et les symptômes que vous relatez.

Le traitement consiste alors à rétablir l'équilibre et à résorber les tensions qui ont été identifiées.

Des traitements adaptés existent pour toutes les catégories de patients : adultes, enfants, et même femmes enceintes et nourrissons.